Un moment très émouvant s'est tenu ce vendredi matin en Corrèze dans la commune de Monceaux-sur-Dordogne. Pendant l'Occupation allemande, un enfant juif, Bernard Cheman, alors âgé de 7 ans, avait été caché par des habitants de la commune pour échapper aux rafles des nazis et de la milice.

77 ans plus tard, il revient dans la commune pour témoigner devant des enfants de cette période sombre de notre histoire :

C'est quand même émouvant quand je repense à toute cette période. Il y a des gens qui avaient mon âge et qui ne sont plus là. Je me dis, Bernard, tu as bien de la chance de pouvoir venir raconter. Il faut qu'ils sachent qu'il y a des gens qui sont des héros...Si on était tombés dans les pattes des nazis, on était cuits, on aurait été assassinés comme ils l'ont fait à Oradour et à d'autres endroits." témoigne Bernard Cheman.