Diario Judío México - Voir la vidéo sur MEMRI TV

S’exprimant à la mosquée Al-Aqsa le 20 août, le cheikh palestinien Ali Abou Ahmed s’en est pris aux dirigeants arabes, affirmant que tout en condamnant l’attentat de Barcelone, les dirigeants des “méchants mini-Etats” envoyaient des armes pour faire la guerre en Irak, Syrie, Libye et au Yémen, au lieu de combattre les Juifs, “les plus méprisables des créatures d’Allah”. Abou Ahmed a prié Allah pour qu’il “annihile tous les Juifs” et qu’il “nous permette de les tuer”, et son auditoire a répondu en chœur “Amen”.

Cheikh Ali Abou Ahmad : Ô vous, factions et brigades qui vous battez les unes contre les autres en Irak, en Syrie et ailleurs ! Au lieu de vous entretuer pour plaire aux infidèles, et puisque vous n’êtes pas capables de combattre les dirigeants [arabes] criminels, cessez au moins de pointer vos armes sur vos frères. Pointez-les plutôt sur vos ennemis, les ennemis de la nation islamique.

Ô serviteurs d’Allah, hier, après les attaques de Barcelone, les dirigeants des vilains mini-Etats [arabes] se sont mis à condamner cet acte criminel et à l’attribuer à l’islam et aux musulmans, alors que les musulmans n’ont rien à voir avec cela. Dans le même temps, les dirigeants des vilains mini-Etats envoient leurs avions, leurs tanks et leurs armes pour combattre les musulmans en Irak, Syrie, Libye et au Yémen, au lieu de combattre les Juifs, qui sont les plus méprisables des créatures d’Allah. Ô nation islamique, l’ennemi des musulmans est bien connu et évident. Les ennemis des musulmans sont les Etats-Unis, la Russie, l’Angleterre et les Juifs, les plus méprisables des créatures d’Allah.

[…]

Ô Allah, annihile tous les Juifs.

Auditoire : Amen.

Ali Abou Ahmad : Ô Allah, laisse-nous les tuer tous.

Auditoire : Amen.