Le couple d’Israéliens qui avait été arrêté en Turquie la semaine dernière pour espionnage présumé après avoir photographié le palais du président à Istanbul a été libéré jeudi matin, et est rentré en Israël à bord d’un jet privé envoyé par le gouvernement.

“Après des efforts conjoints avec la Turquie, Mordi et Natali Oknin ont été libérés de prison et sont sur le chemin du retour en Israël”, ont déclaré le Premier ministre Naftali Bennett et le ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid dans un communiqué conjoint.

“Nous remercions le président de la Turquie (Recep Tayyip Erdogan) et son gouvernement pour leur coopération et nous sommes impatients d’accueillir le couple chez lui”, souligne le communiqué, ajoutant que le président israélien Isaac Herzog a également contribué de manière significative aux efforts visant à mettre fin à cet épisode.

Le ministère des Affaires étrangères a envoyé un jet, ainsi que deux hauts fonctionnaires consulaires, pour ramener le couple, qui est arrivé en Israël vers 6 heures du matin.

Naftali Bennett a remercié la famille pour sa retenue et a déclaré qu’elle avait joué un rôle crucial dans les efforts visant à ramener Mordi et Natali Oknin chez eux.

De son côté, Isaac Herzog leur a souhaité la bienvenue, en tweetant : “Qu’il est bon que vous soyez de retour à la maison. Nous vous embrassons chaleureusement, vous et votre famille”.

Le couple avait été arrêté à Istanbul la semaine dernière après avoir photographié le palais d’Erdogan et envoyé la photo à leur famille. Or, des milliers de touristes prennent régulièrement des photos du palais.

Les espoirs initiaux de voir le malentendu se dissiper rapidement ont été anéantis la semaine dernière lorsqu’un juge a prolongé leur détention de 20 jours.

Israël a fermement rejeté l’allégation selon laquelle les Oknin, qui sont tous deux chauffeurs de bus pour la société Egged, seraient des espions.