Diario Judío México - Dans une interview du 23 décembre 2018 accordée à l’hebdomadaire français Le Point, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a déclaré qu’aucun dirigeant iranien n’a jamais menacé de détruire Israël. Lorsque le journaliste lui a rappelé les propos de l’ancien président iranien Ahmadinejad, devant l’ONU, attaquant Israël, Zarif a rétorqué qu’Ahmadinejad n’avait fait que citer le fondateur du régime de la Révolution islamique, Rouhollah Khomeiny. Ahmadinejad, a-t-il ajouté, n’a pas menacé Israël mais a indiqué qu’« en poursuivant ses politiques, [Israël] allait subir ce sort ».[i]