Diario Judío México -

Le commandant en chef du Corps des gardiens de la révolution islamique en Iran, le général Hossein Salami, a déclaré dans un discours prononcé lors d’un rassemblement le 25 novembre 2019 et diffusé sur la chaîne IRINN (Iran), que les récentes manifestations dans le pays étaient une tentative de ses ennemis, à savoir les États-Unis, Israël, l’Angleterre et l’Arabie saoudite, de vaincre le peuple iranien.

Il a affirmé que la hausse du prix du carburant n’était qu’une excuse pour les manifestations et que l’Iran surveillait les actions de ses ennemis et du président américain Donald Trump, ajoutant : « Il y a une limite à notre patience… Si cette énergie accumulée est libérée, aucun ennemi, nulle part au monde, ne sera en sécurité. » Extraits :

Hossein Salami : Le conflit de ces derniers jours est le résultat des grandes défaites que l’ennemi a subies dans les différentes arènes, au cours des 40 dernières années, et surtout au cours des huit derniers mois, de la part de la nation islamique et du grand peuple iranien. [L’ennemi] attendait depuis des mois. Il ne pouvait pas déclencher d’événement, mais il attendait que quelque chose se produise pour en tirer profit. […]

La [hausse du prix] du carburant n’était qu’une excuse. [L’ennemi] cherchait à vaincre le peuple iranien. Vous avez vu que lorsque [l’ennemi] est arrivé sur les lieux, il a mis le feu partout. C’est le sens exact de la démocratie occidentale, de la défense des droits de l’homme et du soutien au peuple iranien, selon la logique des Américains. Vous avez vu que même Trump, le président américain, n’a pas assisté à la session de destitution du Congrès. Il est resté à la Maison-Blanche et a établi un centre de commandement pour vaincre le grand peuple iranien.

La foule : Mort à l’Amérique ! Mort à l’Amérique ! Mort à l’Amérique ! Mort à l’Amérique !

Hossein Salami : Cette fois, il… Croyez-moi, nous avons tout surveillé. Cette fois, il a mis toutes ses capacités en scène : pression maximale, guerre psychologique maximale, toute l’infanterie mercenaire de l’intérieur… Même son porte-avions, resté pendant des mois hors de la mer d’Oman, de peur des jeunes hommes qui défendent la mer de la Révolution islamique, est arrivé sur les lieux. Je leur dis : C’est trop tard. C’est terminé. Je dis aux sionistes aussi : N’attendez pas l’Amérique. Ne comptez pas sur elle. L’Amérique arrive toujours en retard. Prenez garde à vous. L’Amérique ne viendra qu’après votre anéantissement, lorsqu’il sera trop tard.

La foule : Allah Akbar ! Allah Akbar ! Mort à Israël ! Mort à Israël ! […]

Hossein Salami : Aujourd’hui, nos ennemis ne peuvent plus rien faire. Ils ont été vaincus. Regardez leurs chefs : ils sont desséchés, déprimés, mortifiés, désespérés, impuissants. Nous les surveillons partout et leur disons : nous ne laissons aucune action sans réponse et sans représailles. Nous n’aurons jamais de dettes non réglées avec quelque pouvoir que ce soit. Nous réglons nos comptes avec tout le monde. Patientez. […]

Je répète aux ennemis, à l’Amérique, l’Angleterre, Israël et au clan Saoud : vous nous avez mis à l’épreuve sur le terrain. Vous avez reçu des gifles puissantes, et vous ne pouviez pas riposter. Le monde entier a vu certaines de ces gifles, et d’autres étaient données à l’abri des regards. Patientez. Si vous franchissez nos lignes rouges, nous vous anéantirons.

La foule : Allah Akbar ! Allah Akbar ! Allah Akbar ! Khamenei est le Guide ! Mort à ceux qui s’opposent au Gouvernement du docte ! Mort à l’Amérique ! Mort à l’Angleterre ! Mort aux hypocrites et aux infidèles !

Hossein Salami : Mort à Israël ! Quiconque veut commettre une transgression envers la propriété, la vie et l’honneur familial de notre peuple sera sévèrement puni, d’une manière qui servira de leçon à tous. Nous avons agi avec noblesse. Nous avons été patients. Mais prenez garde. Il y a une limite à notre patience. Respectez le peuple iranien et soyez polis. Si cette énergie accumulée est libérée, aucun ennemi, nulle part au monde, ne sera en sécurité.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV


SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.