Dans un éditorial paru le 29 novembre 2017 dans le quotidien iranien Javan, affilié au camp idéologique, le commentateur Abdollah Motevalian évoque la supériorité de la Révolution islamique sur les autres révolutions dans le monde qui, dit-il, se sont éteintes au bout de quelques années. Il présente les principes du modèle révolutionnaire du régime iranien, et explique comment mondialiser ce régime en exportant la Révolution. Le but de la Révolution islamique, souligne-t-il – tout comme le soulignent aussi les officiels du régime iranien – est d’édifier un nouvel ordre mondial, un ordre mondial islamique chiite – sur les ruines de l’ordre mondial occidental.