La police britannique a déclaré mercredi qu’elle enquêtait sur une vidéo montrant un groupe d’hommes crachant sur un bus avec des Juifs loubavitchs à l’intérieur, célébrant la fête de Hanoucca dans le centre de . La vidéo montre des hommes faire des saluts nazis et cracher sur le bus.

Le Community Security Trust, une organisation qui recense les incidents antisémites, a déclaré que le bus à toit ouvert était rempli de personnes célébrant le premier soir de Hanoucca sur Oxford Street, l’une des rues commerçantes les plus fréquentées de la capitale britannique. L’organisation a indiqué que la fête a été “interrompue par un groupe d’hommes extrêmement hostiles et menaçants”.

Une vidéo prise depuis le bus montre les hommes en train de crier et de faire des gestes obscènes de la main et des saluts nazis aux personnes présentes dans le bus loué par des particuliers.

La police londonienne a qualifié l’incident de crime de haine, mais aucune arrestation n’a pour l’instant été effectuée.

Ils “avaient très peur que les hommes qui les menaçaient les agressent physiquement, ils leur crachaient dessus”, a déclaré Dave Rich, un responsable du Community Security Trust. “Ils ont senti que c’était parce qu’ils étaient juifs qu’ils avaient été ciblés, il n’y avait absolument aucun doute là-dessus”.

Le rabbin Shneor Glitsenstein, qui était dans le bus, a déclaré au Jewish Chronicle que les hommes ont également crié “Free Palestine”.

“L’antisémitisme n’a absolument aucune place dans la société et je condamne totalement ces actes ignobles”, a affirmé le maire de Londres, Sadiq Khan, sur Twitter.

Au cours du premier semestre 2021, le Community Security Trust a recensé le nombre le plus élevé d’incidents antisémites jamais enregistré au Royaume-Uni sur une période de six mois.

1.308 incidents ont été recensés entre les mois de janvier et juin, avec notamment un pic au mois de mai, correspondant au conflit militaire entre Israël et les groupes terroristes basés à Gaza.

FuenteCrif

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A excepción de tu nombre y tu correo electrónico tus datos personales no serán visibles y son opcionales, pero nos ayudan a conocer mejor a nuestro público lector

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.
Artículo anteriorSe plantaron árboles en memoria a los 30 años del atentado a la embajada de Israel
Artículo siguienteEducación e innovación en una era de cambio