Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Fouad M. Abdel Wahed, professeur d’hébreu égyptien enseignant à l’Université du Roi Saoud, a déclaré, dans le cadre de l’émission de télévision antisémite égyptienne « Ligne bleue » que certains Juifs consommaient des matsot [pain azyme] contenant du sang humain lors de la Pâque juive. Il a précisé que certains membres de la communauté donnaient leur sang pour que les matzot puissent être préparées et que cette coutume – qui ne concernerait aujourd’hui « que les extrémistes, les haredim » – était autrefois répandue chez les Juifs. Le présentateur a réagi en remarquant que la consommation de telles matsot devait être mauvaise pour la santé et Fouad M. Abdel Wahed a acquiescé. L’émission a été diffusée sur la Deuxième chaîne égyptienne le 13 juin 2019. Extraits :

Fouad M. AbdelWahed : Pour la Pâque, ils confectionnent un genre de matsot mêlées à du sang.

Journaliste : Du vrai sang ?

Fouad M. AbdelWahed : Oui, du sang humain.

Journaliste : Comment l’obtiennent-ils ?

Fouad M. AbdelWahed : Par Allah, je l’ignore.

Journaliste : Je veux dire, leur arrive-t-il dans des poches de sang, comme celles utilisées pour les dons de sang…

Fouad M. AbdelWahed : Non, je pense que certains Juifs font un genre de sacrifice, ou une sorte de don pour cette préparation.

Journaliste : Mangent-ils des matsot contenant du sang ?

Fouad M. AbdelWahed : Oui, tout à fait.

Journaliste : Cette pratique a-t-elle encore cours ?

Fouad M. AbdelWahed : Elle n’est bien évidemment pas aussi courante qu’autrefois. De nos jours c’est peu répandu. Seuls les extrémistes, les haredim, la respectent. Ils y tiennent. Mais les gens normaux ne la respectent pas.

Journaliste : J’imagine que ce n’est absolument pas sain.

Fouad M. AbdelWahed : Non, en effet.

Journaliste : Les matsot contenant du sang humain ont certainement un effet sur la santé.

Fouad M. AbdelWahed : Evidemment, oui.