Le commandant adjoint des UMP [Unités de mobilisation populaire], Abou Mahdi Al-Muhandis, déclarait dans une allocution mise en ligne sur Internet le 30 décembre 2019 que ses unités allaient « régler leur compte » aux Etats-Unis, menaçant d’agir en Irak, en Syrie et au Liban. Al-Muhandis assurait que l’Amérique et ses laquais irakiens seraient stoppés. Son auditoire a scandé : « Finie l’humiliation… Nous répondons à ton appel, ô Hussein ! »

Ce discours fut prononcé peu après les frappes aériennes américaines contre les milices soutenues par l’Iran en Irak. Extraits :

Abou Mahdi Al-Muhandis : Nous allons régler son compte à l’Amérique. Par Allah, à partir de maintenant, nous ne nous tairons plus. L’imam Hussein a dit : « Finie l’humiliation ! »

La foule : Finie l’humiliation ! Finie l’humiliation ! Finie l’humiliation ! Finie l’humiliation ! Finie l’humiliation !

Abou Mahdi Al-Muhandis : Que l’ambassadeur des États-Unis, les Américains et leurs services de renseignements ne pensent pas qu’ils puissent maintenir leur contrôle de leurs bases en Irak, en Syrie et au Liban. Par Allah, avec ces jeunes hommes et cette détermination rappelant Hussein, nous allons stopper l’Amérique et tous ses laquais irakiens qui se cachent dans leurs bureaux. […] Nous répondons à ton appel, ô Hussein !

La foule : Nous répondons à ton appel, ô Hussein ! Nous répondons à ton appel, ô Hussein !

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV