Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Interviewé par la chaîne télévisée Al-Aqsa du Hamas, cheikh Omar Nofal, juge à la cour d’appel de la charia à Gaza, a loué les six vertus du martyre. Il a demandé : « Comment peut-on s’agripper à ce monde après avoir entendu toutes ces grandes récompenses ? » Et d’ajouter que le djihad est « un devoir individuel incombant à toute la nation ». L’interview a été diffusée le 22 juillet 2018. Extraits :

Cheikh Omar Nofal : Le martyr reçoit six récompenses. D’abord, il est absous dès la première goutte de son sang [versé]. Au moment où le sang du martyr est versé, tous ses péchés sont absous par Allah. […]

Lorsqu’il meurt en martyre, il voit sa place au paradis et est revêtu des vêtements de la foi. Il est une personne unique et spéciale, différente du reste du peuple, par la grâce d’Allah. En outre, il est marié à 72 vierges du Paradis. Cela signifie qu’il reçoit, au Paradis, certaines des choses qu’il souhaitait dans la vie, mais elles sont amplifiées à un degré que l’esprit humain ne peut saisir. De surcroît, il est sacré de la couronne d’honneur. Les perles, ou les maillons, de la couronne d’honneur valent plus que le monde entier et tout ce qu’il contient. […]

Le martyr peut se porter garant pour 70 de ses proches. Le martyr peut intercéder en faveur de toute sa famille. Lorsqu’il entend parler de…

Animateur : Et il est marié à 72…

Omar Nofal : Oui. Comment peut-on s’agripper à ce monde après avoir entendu toutes ces grandes récompenses ? Vous pouvez voir que nos jeunes ont renoncé à la vie dans ce monde et se sont empressés de devenir des martyrs. C’est l’un des secrets derrière le fait que le peuple palestinien est sorti victorieux de toutes les batailles. Vous pouvez voir que, quand les roquettes pleuvent, nos jeunes marchent vers le martyre. En revanche, dès que nos ennemis entendent les sirènes… Je parle de sirènes et même de ballons, pas de roquettes. Quand ils entendent les sirènes, tous – la police, la défense civile et les soldats – se jettent à terre ou sont frappés de panique. […]

Le plus haut degré de martyre est le moment où une personne purifie ses intentions, s’apprête à combattre pour Allah et à sacrifier sa vie et ses biens, et est tuée en plein combat, et non en retraite. C’est le plus haut niveau de martyre pour Allah. [..]

Concernant la situation en Palestine, je dis que le djihad est un devoir individuel qui incombe à la nation tout entière. Personne n’est autorisé à renoncer à ce djihad. […]